Les notions basiques de réseaux indispensables !

Avant de pouvoir pénétrer dans un réseau, il est important de savoir comment celui-ci est construit, quels sont les protocoles utilisés et à quoi ils servent. Voici donc quelques bases que tout le monde doit maîtriser avant de passer aux choses sérieuses. Je ne fais ici que survoler chaque notion. L’apprentissage des réseaux est très vaste mais je trouve cet aspect du hacking très passionnant !

Un peu d’histoire

L’Arpanet lancé dans les années 70, est l’ancêtre d’Internet, il était utilisé principalement par les universités américaines et l’armée. Rapidement les protocoles TCP (Transmission Control Protocol ) et IP (Internet Protocol) sont créés, nous verrons leurs rôles par la suite. Au fil du temps, de plus en plus d’ordinateur sont liés entre eux, et en 1990 le projet Arpanet laisse la place au World Wide Web que nous connaissons actuellement.

Comprendre le réseau

Un réseau est un ensemble d’éléments informatiques (ordinateur, imprimante, hub, modem..) connectés les uns aux autres. Ainsi, le développement d’un réseau aussi vaste que Internet a pris du temps, il a fallu relier les différents ordinateurs entre eux. Internet est en réalité un réseau de plusieurs réseaux qui sont eux même des réseaux de réseaux etc…

schéma réseau

L’organisation d’un réseau comme Internet

Le projet Opte à pour but de cartographier Internet, vous pouvez y jeter un coup d’œil pour vous rendre compte de la complexité du réseau !

On peut voir avec la commande traceroute quel chemin parcourt les informations sur internet, exemple ici avec www.apprendelehacking.fr

traceroute réseaux

La commande traceroute indique par où passe les informations entre mon routeur et le site

Comme on peut le voir, les paquets ne vont pas directement de mon routeur au site. Ils passent par plusieurs sous-réseaux avant d’accéder au site.

Les informations qui circulent sur un réseau sont formées d’un empilement de couches (ou encapsulation), c’est le modèle OSI (Open Systems Interconnections).

Modele OSI réseaux

Le modèle OSI

Chaque couche a une fonction particulière par exemple transporter des paquets ou authentifier une connexion. Pour pouvoir exécuter correctement ces fonctions, on utilise des protocoles. Ce sont des sortes de langage connu par tous les ordinateurs qu’ils utilisent pour communiquer entre eux.

Ainsi, lorsque des données sont envoyées d’un ordinateur A vers un ordinateur B, l’ordinateur B va pouvoir, couche après couche, lire les informations envoyées par A en utilisant les bons protocoles.

Ici on va se concentrer uniquement sur le protocole IP puis TCP, mais il existe beaucoup d’autres protocoles. Il est important pour un hacker réseau affûté de connaître comment ces protocoles fonctionnent, pour pouvoir en extraire des informations avec notamment des outils comme Wireshark !

Le protocole IP

Pour ne pas se perdre dans le réseau, il est nécessaire d’avoir une adresse. Toute machine connectée à Internet à une adresse IP quelle soit locale ou globale. Une adresse IP est composée de 4 octets, ce qui correspond à 4 nombres compris entre 0 et 255.

Cette adresse donne accès à de nombreuses informations, notamment l’identité d’une personne par exemple. Comprendre comment fonctionne le protocole IP est donc indispensable pour tout hacker qui se respecte. Il y aurait beaucoup de choses à dire là dessus, mais je vais me contenter de survoler tout cela pour l’instant.

Échange d’informations

Maintenant que les ordinateurs sont reliés et que l’on sait où on peut les trouver grâce à leurs adresses IP, il faut pouvoir échanger des informations ( souvent appelés paquets IP). On utilise généralement le protocole TCP, mais d’autres protocoles existe comme l’UDP.

Le protocole TCP garantit la fiabilité de la connexion, l’ordre et la réception est assuré par des accusés de réception. Pour initier une connexion, le protocole TCP utilise le principe du 3-way handshake.

réseaux TCP

Schéma de la 3-way handshake

C’est une poignée de main entre ordinateurs qui se fait en 3 temps. Le client demande la connexion au serveur (paquet SYN), le serveur renvoit un accusé de réception SYN_ACK pour montrer qu’il a bien reçu la demande de connexion. Enfin le client renvoit un paquet ACK pour dire qu’il a bien recu le message du serveur.

Après ces 3 étapes, le client et le serveur savent que la connexion fonctionne bien dans les deux sens. Le transfert de paquets peut maintenant commencer.

En conclusion

J’espère qu’après avoir lu cet article, vous avez pu apprendre la définition d’un réseau informatique. J’ai aussi introduit le modèle OSI, et j’ai expliqué à quoi servait les protocoles IP et TCP.

J’ai volontairement survolé toutes ces notions et j’en ai oublié beaucoup d’autres mais cela vous donne une idée du fonctionnement d’un réseau.

Je pense faire toute une série beaucoup plus détaillées sur les réseaux, si vous êtes intéressés faites le moi savoir dans les commentaires !

Comprendre comment fonctionne un réseau est essentiel pour apprendre à hacker. Nous verrons bientôt comment un pirate informatique arrive à détourner les protocoles et utilise les failles réseaux pour pénétrer un ordinateur ou un serveur.

3 thoughts on “Les notions basiques de réseaux indispensables !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *