Les 14 compétences indispensables pour devenir un vrai hacker

Un hacker est un expert en informatique, et plus précisément en sécurité informatique. Il a appris de nombreuses compétences au fil du temps qu’il utilise pour ses attaques (de façon éthique bien entendu). Ne croyez pas au diverses arnaques sur le net qui promette un hack facebook en 2 clics contre de l’argent ! Nous allons voir dans cet article les compétences pour devenir un hacker !

Devenir un hacker éthique cela s’apprend avec du temps et de la motivation. Ce blog est fait pour ça même si je vous encourage à fouiner sur Internet ou dans des livres par vous même !

Voici une liste de compétences indispensables pour un hacker. Ne paniquez pas et ne vous découragez pas si vous maîtrisez peu de notion dans cette liste, c’est normal lorsque que l’on débute! Je rédigerai des articles pour vous aider 😉 Cette liste vous permet néanmoins d’avoir une vision d’ensemble et de déterminer ce que vous souhaitez apprendre par la suite.

hacker compétences

Le spectre de compétences des hackers est très large !

Les fondamentaux

1) Savoir utiliser un ordinateur

Bon ok on commence doucement, mais en y réfléchissant bien ce n’est pas forcément évident pour tout le monde. Ici je ne parle pas de savoir faire une recherche web ou d’écrire un document Word, mais plutôt de savoir utiliser la ligne de commande Windows, connaître le rôle des registres, du processeur, des drivers, des périphériques.

C’est une compétence qui s’apprend en général en cherchant à résoudre des problèmes par soi même sur Internet.

2) Comprendre le fonctionnement d’un réseau

Tout hacker doit maîtriser parfaitement les réseaux pour pouvoir trouver des failles etc… Voici plein de sigles, si vous les connaissez tant mieux sinon vous avez quelque chose à apprendre. Ce sont généralement des protocoles mais pas seulement:

  • DHCP
  • NAT
  • Ipv4/IPv6
  • IP locale ou globale
  • DNS
  • Routeur, hub ou switch
  • VLANs
  • Le modèle OSI
  • L’adressage MAC
  • ARP
  • Wireshark / Tcpdump

Apprendre le réseau à l’air compliqué avec toutes ces abréviations. Mais je trouve que si l’on maîtrise bien ces différentes technologies, on peut avoir une vision globale et comprendre très facilement le fonctionnement des réseaux.

Je pense réaliser un guide complet sur le réseau car c’est quelque chose qui me plaît beaucoup et qui peut vous être très utile. Si cela vous intéresse la section commentaire est faite pour ça !

3) Savoir utiliser Linux

Bon Windows c’est bien, mais si on veut vraiment s’amuser savoir utiliser Linux est indispensable. Pour le hacking de nombreux outils sont disponible uniquement sur Linux et en particulier Kali Linux. De plus la mentalité Open Source est très proche de la culture hacker. Des guides arrivent prochainement sur l’utilisation de Linux 😉

4) Savoir virtualiser

Si vous en avez jamais entendu parler, le terme virtualisation peut vous paraître étrange. En fait, il s’agit de programmes qui simulent un ordinateur virtuel à l’intérieur de votre ordinateur réel ! C’est assez dingue quand on y pense et cela marche très bien. Les logiciels de virtualisation les plus connus sont VirtualBox et VMWare. Ils sont indispensable pour le hacker éthique car ils permettent de créer un laboratoire de hack. C’est à dire un lieu où l’on peut s’entraîner sans risquer de casser quelque chose ou alors de passer dans l’illégalité.

5) Sécurité des ordinateurs

Bon c’est évident que en tant que futur hacker, il faut que vous sachiez comment les réseaux et les systèmes sont protégés. On pense par exemple aux pare-feu, aux antivirus, le principe de clé privée/clé publique, le SSL

6) Sécurité et connexion WiFi

Pour le WiFi, il faut savoir comment fonctionne les algorithmes WEP/WPA/WPA2 et quelles sont les différences entre ces méthodes de cryptage. Il est aussi important d’étudier les protocoles de connexion et d’authentification.

Les compétences plus avancées

7) Créer ses propres scripts

Utiliser les scripts des autres c’est bien, créer ses propres scripts c’est mieux. Le top du top étant d’améliorer les scripts des autres puis de partager à la communauté ses créations 😉

Pour créer ses propres scripts il faut donc savoir programmer, le Python, le Ruby ou le Perl sont des langages régulièrement utilisé pour créer ses propres programme.

8) Les bases de données

Si vous voulez profiter de la faille de l’injection SQL pour accéder aux bases de données, il faut connaître le langage MySQL. Cette faille est très efficaces contre les serveurs et peut causer de nombreux dégâts. Le hackeur éthique doit savoir sécuriser un serveur contre ce type d’attaque.

9) Les applications Web

Comprendre comment fonctionne Internet et ses applications peut vraiment faire de vous des hackers efficaces.

Le phishing (hameçonnage en bon français) est une des attaques les plus courantes ces dernières années, il est important de savoir s’en protéger pour éviter de nombreux problèmes (usurpation d’identité, vol de compte…).

10) Être discret

Réaliser une attaque n’est pas forcément le plus difficile avec les bonnes commandes ou le bon tutoriel. Cependant, être invisible demande une réelle maîtrise du hacking. De nombreux black hat pensent pouvoir attaquer sans riposte. Mais ils ignorent qu’il existe de nombreuses techniques pour les traquer. Connaître ces techniques peut vous permettre de devenir invisible pendant votre attaque.

11) La cryptographie

Même si il ne faut pas être un mathématicien expert pour devenir hacker, comprendre les algorithmes de cryptographie peut vous permettre de cracker des mots de passes, ou alors de vous cacher.

La mentalité du hacker

12) Être créatif

Il n’existe pas une seule façon d’attaquer une cible, faites preuve de créativité et de style. Créez vos programmes, improvisez… Hacker une cible ne doit pas être une recette que l’on suit étape par étape sans rien comprendre à ce que l’on fait !

13) Savoir résoudre les problèmes

Tous les hackers ont déjà été confronté à des problèmes. Il faut savoir prendre du recul, bien analyser la situation, rechercher des solutions partout où l’on peut et enfin résoudre ce problème.

Il existe une solution à la majorité des problèmes mais pour la trouver il faut…

14) Persister

Et oui comme je l’ai dit, on ne devient pas hacker en 1 jour, moi même je ne me considère pas du tout comme tel. Cependant il faut continuer d’apprendre et ne pas baisser les bras à chaque difficulté.

Je ne compte plus le nombre de problèmes que j’ai résolu en ayant essayé des dizaines de solutions précédemment.

Voilà j’espère que cette liste vous a donné des idées de domaines dans lesquels progresser. Ce blog est là pour vous aider, on se retrouve bientôt pour d’autres articles !

Découvrez de quel type de hacker vous faites partie !

4 thoughts on “Les 14 compétences indispensables pour devenir un vrai hacker

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *